PIM’S – mardi 10 jan. 23

Rossana Tazzioli

“Les coefficients de Ricci — de la géométrie différentielle à la théorie du champ unifié”

Résumé : Les coefficients de Ricci ont été introduits dans le cadre de la géométrie différentielle par Ricci vers la fin du 19e siècle, mais plus tard ils ont joué un rôle important dans une tentative peu connue de Levi-Civita pour élaborer une nouvelle théorie unifiée des champs.

En 1929, Levi-Civita a repris des travaux d’Einstein lequel, en utilisant le parallélisme à distance, avait cherché à élaborer une théorie unitaire des phénomènes gravitationnels et électromagnétiques. Levi-Civita, grâce au calcul différentiel absolu et en particulier aux coefficients de Ricci, a pu améliorer les résultats d’Einstein dans une variété dotée d’une connexion de Levi-Civita.

Rossana Tazzioli est professeure d’histoire des mathématiques à l’université de Lille.

Ses domaines de recherche concernent entre autres la géométrie différentielle et la physique mathématiques aux XIXe et XXe siècles, les mathématiciens et Première Guerre mondiale, ainsi que l’Unione Matematica Italiana.


L’adresse piétonne de l’IMéRA : 2 place Le Verrier – 13004 Marseille.

Cette place se situe sur le boulevard Camille Flammarion.



Citer ce billet
Frédéric Jaëck (2023, 9 janvier). PIM’S – mardi 10 jan. 23. Philosophie des invariants mathématiques. Consulté le 22 juin 2024, à l’adresse https://philoinvar.hypotheses.org/906